dslreports logo
site
 
    All Forums Hot Topics Gallery
spc

spacer




how-to block ads


Search Topic:
uniqs
4242
share rss forum feed


Jtann

@videotron.ca

Quand on se compare, on se console...

Apparemment le dicton ne s'applique pas pour nous du tout.

»oti.newamerica.net/publications/···ectivity

C'est carrément dégueulasse. Pas de cap, petit prix. 500/500 Mbps pour 38$ !!!

La conclusion sur les prix aux USA peut très bien s'appliquer a nous ici. Dans leur cas Verizon et AT&T, nous Bell et Videotron, se partage pratiquement toute la tarte, ne laissant que des miettes aux indépendants. Le résultat est simple, ils fixent les prix et on se fait fourrer.

On a toléré jusqu’à maintenant, mais la bulle va éclater bientôt. Tout est de plus en plus pesant sur internet, les films, les jeux, skype. Les gens ont des NAS a la maison, aimeraient streamer leur contenu sur leurs appareils. Mais les maudits caps nous empêchent de jouir pleinement de toutes ces fonctions considérer banal par le reste des villes modernes.

Mais ils ont peur de quoi au juste? De perdre le contrôle peut-être? Ha, c'est pas en ouvrant le robinet que t’empêche le barrage de déborder...


zorxd

join:2010-02-05
Quebec, QC
Reviews:
·Acanac

je sais pas si on peut s'y fier

ils ont écrit 28/1 Mbps pour Acanac DSL à toronto au prix de 32,78$
Il y a même un asterisk qui dit que ça inclut d'autre choses (ils parlent probablement du téléphone gratuit pendant un an).

À 32$ c'est du DSL 6 Mbps qu'offre Acanac. Et ça compte pas la ligne sèche à 8$. Le téléphone devient payant après 12 mois.
Et le prix de l'internet augmente également après 12 mois.



BigBlarg

join:2008-02-10
Longueuil, QC
kudos:1
Reviews:
·ELECTRONICBOX
reply to Jtann

said by Jtann :

On a toléré jusqu’à maintenant, mais la bulle va éclater bientôt.

C'est pas une question de tolérer ou non.

Ce qu'il faut c'est quelqu'un qui a les couilles et l'argent pour se partir sa propre compagnie à prix moindre sans passer par les réseaux de Bell et Vidéotron et qui a aussi l'intention de compétition, pas seulement d'accoter les prix.

Bref, l'équivalent de Free en France.

TH47

join:2005-10-29

Bruce Wayne, quoi.



En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4

3 edits
reply to BigBlarg

said by BigBlarg:

Ce qu'il faut c'est quelqu'un qui a les couilles et l'argent pour se partir sa propre compagnie à prix moindre sans passer par les réseaux de Bell et Vidéotron et qui a aussi l'intention de compétition, pas seulement d'accoter les prix.

On en a déjà discuté dans le passé. Le problème, c'est le déploiement du réseau, qui coûte la peau des fesses, et les risques associés.

Bref, les réseaux de Bhell et Vidéotron ont été initialement bâtis à coups de subventions du gouvernement via nos taxes, puis modernisés à même leurs profits.
Une compagnie qui veut déployer un nouveau réseau de fibre en 2012 va se faire dire par le gouvernement d'utiliser les réseaux existants ou de financer lui-même son réseau, mais suivre certaines règles, dont utiliser les poteaux de téléphone existants, donc payer un loyer à Bell ou Hydro, et plus de payer pour des camions et des techniciens sur la route.

La même compagnie pourrait opter de louer des câbles de fibre optique déjà déployés et en place, mais dans la plupart des cas, ces fibres sont la propriété de Bhell, qui va charger son concurrent plus cher, le client va donc payer plus cher que les forfaits de Bhell. En cas de panne mineure ou majeure, Bhell va ouvrir un ticket et régler le problème à l'intérieur de 48 heures... pas pressé, mais la clientèle ne peut tolérer une panne plus longue que 5 minutes. Pas bon pour la business.

Bloc d'appartements? Les règles dictent d'utiliser le câblage intérieur existant, donc payer un loyer à Vidéotron ou Bhell.

Contenu. Services télé? Les chaîne télé de Quebecor et Bell Media obligatoires, donc payer une redevance. Téléphone? Pour rejoindre tout le monde, il faudra passer par les lignes de Bhell et Vidéotron.

La compagnie doit aussi faire de la publicité pour annoncer ses produits. Télévision? Bell Media ou Quebecor. Radio? Astral (Bell) ou Cogeco. Journal? Quebecor ou Gesca. Affichage extérieur? Astral (Bell) ou Quebecor. Publi-sac? Transcontinental ou Quebecor. De la pub chez un compétiteur va coûter plus cher qu'un média indépendant.

Y a-t-il vraiment moyen de se lancer en business en ne donnant aucune cenne noire à Bhell ou Quebecor? C'est ben difficile.

Et même si la compagnie indépendante réussi à lancer sa business et attirer assez de clientèle dans le secteur desservi pour devenir rentable, Bhell ou Vidéotron va voir une menace et utiliser la technique du prix prédateur dans le secteur. C'est illégal, mais le temps que ça se rende devant les tribunaux, comme on dit, "le mal est fait".
Voir: »fr.wikipedia.org/wiki/Prix_pr%C3%A9dateurs

Une autre technique est que la grosse entreprise achète la petite, arrêtant le déploiement, l'infrastructure lui appartient désormais et le service sera intégré ou remplacé par la grosse compagnie. Exemple: VDN câble acheté par Bell Canada.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage

1 edit

C'est facile de trouver des raisons pour ne pas faire quelque chose.

C'est pas mal plus difficile de trouver des solutions.

Tant qu'à moi, c'est politique.

Les problèmes ne sont pas du ressort du CRTC. C'est l'office de la protection du consommateur du Québec qui devrait s'en mêler.

1 - Les poteaux de téléphone. C'es pas Bell ni Vidéotron ni Hydro-Québec qui les a payés. C'est nous. Achetez une maison ou un terrain; vous allez voir que les frais d'infrastructure, c'est nous autres qui les paie. L'OPC pourrait interdire qu'un loyer soit chargé.

2 - Le filage interne. Je ne la retrouve pas mais il y a une décision qui a été prise par le gouvernement qui disait que le filage interne appartient au propriétaire.

3 - Les chaînes obligatoires. Ça devrait être les chaînes qu'on peut avoir par antenne. Elles devraient être gratuites en partant. S'ils veulent se faire payer, chaînes optionnelles. Pour contrebalancer les antennes que la SRC/CBC ont enlevées, les distributeurs devraient être obligés de les distribuer gratuitement. En fait, Bell, Shaw Direct et BluSky l'ont demandé, donc c'est possible. Ça devrait être ça le service de base.

4 - Téléphone. Juste à s'abonner à la VOIP. Au moins c'est disponible.

5 - Prix anti-compétitifs. Interdiction de baisser le prix dans seulement un secteur. Le distributeur baisse le prix dans un secteur: ce prix doit être disponible pour tous ses clients.

6 - Charger les impôts aux compagnies de télécommunications en fonction de leurs part de marché. T'as 50% du marché, tu paie 50% de tes profits. Bonne façon d'aider la compétition.

Go! Allez-y, crucifiez-moi! C'est beaucoup plus facile que de trouver des façons de se défendre contre les distributeurs. C'est bien plus facile de prendre leur bord. On est un petit marché. On est aussi des moutons. Et on se bat entre nous durant que les compagnies sont mortes de rire de voir qu'on n'est pas capable de se mettre ensemble (comme les étudiants) et se tenir debout.

Je le répète: le problème est politique. Ça prendrait juste un député qui lit ceci et qui décide de mettre ses culottes. Le CRTC ne fait que donner des licences. L'OPC s'occupe des contrats abusifs.



news

@videotron.ca
reply to En Enfer

Look TV! »en.wikipedia.org/wiki/Look_Communications


Jo1985

join:2007-07-21
Laval, QC
reply to DanTou

Dantou:

C'est facile de trouver des raisons pour ne pas faire quelque chose.

C'est pas mal plus difficile de trouver des solutions.

Tant qu'à moi, c'est politique.

Les problèmes ne sont pas du ressort du CRTC. C'est l'office de la protection du consommateur du Québec qui devrait s'en mêler.

1 - Les poteaux de téléphone. C'es pas Bell ni Vidéotron ni Hydro-Québec qui les a payés. C'est nous. Achetez une maison ou un terrain; vous allez voir que les frais d'infrastructure, c'est nous autres qui les paie. L'OPC pourrait interdire qu'un loyer soit chargé.

2 - Le filage interne. Je ne la retrouve pas mais il y a une décision qui a été prise par le gouvernement qui disait que le filage interne appartient au propriétaire.

3 - Les chaînes obligatoires. Ça devrait être les chaînes qu'on peut avoir par antenne. Elles devraient être gratuites en partant. S'ils veulent se faire payer, chaînes optionnelles. Pour contrebalancer les antennes que la SRC/CBC ont enlevées, les distributeurs devraient être obligés de les distribuer gratuitement. En fait, Bell, Shaw Direct et BluSky l'ont demandé, donc c'est possible. Ça devrait être ça le service de base.

4 - Téléphone. Juste à s'abonner à la VOIP. Au moins c'est disponible.

5 - Prix anti-compétitifs. Interdiction de baisser le prix dans seulement un secteur. Le distributeur baisse le prix dans un secteur: ce prix doit être disponible pour tous ses clients.

6 - Charger les impôts aux compagnies de télécommunications en fonction de leurs part de marché. T'as 50% du marché, tu paie 50% de tes profits. Bonne façon d'aider la compétition.

Go! Allez-y, crucifiez-moi! C'est beaucoup plus facile que de trouver des façons de se défendre contre les distributeurs. C'est bien plus facile de prendre leur bord. On est un petit marché. On est aussi des moutons. Et on se bat entre nous durant que les compagnies sont mortes de rire de voir qu'on n'est pas capable de se mettre ensemble (comme les étudiants) et se tenir debout.

Je le répète: le problème est politique. Ça prendrait juste un député qui lit ceci et qui décide de mettre ses culottes. Le CRTC ne fait que donner des licences. L'OPC s'occupe des contrats abusifs.

gneugneugneu.....
D'accord avec toi à 3000,100%.


InvalidError

join:2008-02-03
kudos:5

said by Jo1985:

1 - Les poteaux de téléphone. C'es pas Bell ni Vidéotron ni Hydro-Québec qui les a payés. C'est nous.

Les poteaux de telephone/hydro sont aux frais, a la responsabilite et la propriete de la compagnie qui les installe. Tous les poteaux sont supposes avoir un numero de serie qui identifie son proprietaire. Si le poteau a une badge d'HQ, il appartient a HQ et qq'un qui veut poser un cable dessus doit s'arranger avec HQ, meme chose avec Bell si le poteau a une badge de Bell.

Les frais d'infrastructure pour le terrain c'est pas pour l'hydro, telephone, gaz metro, etc., c'est pour l'aqueduc, les egouts, asphaltage et autres infrastructures qui appartiennent a la municipalite. Bell, Hydro, Videotron et compagnie paient un loyer a la ville et/ou aux proprietaires pour l'utilisation de la portion du terrain reservee a la ville et aux infrastructures.

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage

Tu essaieras de te faire installer l'électricité ou le téléphone au chalet et tu vas comprendre assez vite qui paie les poteaux. Personnellement, quand j'ai acheté mon terrain pour ma maison, c'était écrit très clairement dans mon contrat notarié que les poteaux faisaient partie des infrastructures.



En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4
reply to DanTou

said by DanTou:

1 - Les poteaux de téléphone. C'es pas Bell ni Vidéotron ni Hydro-Québec qui les a payés. C'est nous. Achetez une maison ou un terrain; vous allez voir que les frais d'infrastructure, c'est nous autres qui les paie. L'OPC pourrait interdire qu'un loyer soit chargé.

Le "loyer" est là juste parce que si ce serait gratuit, n'importe quelle compagnie ferait passer ses fils dans les poteaux à n'importe quelle hauteur, une cinquantaine de fils un peu partout, des pannes à tout bout d'champ, le bordel quoi !

said by DanTou:

2 - Le filage interne. Je ne la retrouve pas mais il y a une décision qui a été prise par le gouvernement qui disait que le filage interne appartient au propriétaire.

Ça c'est pour le filage interne de téléphone, prise à la fin des années 90.

Dans les blocs d'appartement, Bell ExpressVu installe une antenne sur le toit et, depuis 2002, doit payer 0.52$ à Vidéotron pour l'utilisation des fils de câble interne déjà en place.
»www.bce.ca/nouvelles/communiques···ideotron

said by DanTou:

3 - Les chaînes obligatoires. Ça devrait être les chaînes qu'on peut avoir par antenne. Elles devraient être gratuites en partant. S'ils veulent se faire payer, chaînes optionnelles.

Il y a plusieurs niveaux en télévision. Les chaînes conventionnelles (SRC, CBC, TQc, TVA, V, CTV, Global, Citytv, PBS, ABC, NBC, CBS, FOX), les chaînes de base du câble (APTN, CPAC, Assemblée, MétéoMedia, CBC News, RDI), les chaînes optionnelles à distribution obligatoire (MusiquePlus, RDS, Canal Vie, ARTV), les chaînes numériques à distribution obligatoire (Catégorie 1) (SÉ, AddikTV, Argent, RDS Info, Fashion, One, Book) et les chaînes numériques additionnelles par négociation (Catégorie 2) (Explora, Casa, Zeste, etc.) qui ne sont pas obligés d'être distribués.

Peu importe le niveau, n'importe quel distributeur de services doit négocier avec le Groupe TVA, Bell Media et Shaw Media pour la distribution de leurs services. Dans les dernières négociations avec les distributeurs indépendants, Bell Media leur imposait de distribuer et d'assembler la totalité de leurs chaînes spécialisées, obligatoires ou non, et ils peuvent être chiant avec l'imposition d'un taux minimal de pénétration élevé pour leurs canaux de sports.
»www.crtc.gc.ca/fra/archive/2012/2012-208.htm

Ce qui veut dire qu'un distributeur de services doit placer RDS et TSN dans un maximum de forfaits afin d'atteindre un nombre minimum d'abonnés... même si la moitié des abonnés ne regardent pas ces chaînes, ils faut trouver moyen de les faire payer quand même.

C'est pour cette raison que Vidéotron et Bhell forcent un forfait après la base et les forfaits pré-assemblés fonctionnent à niveaux (Anglo inclut TSN, Franco inclut RDS, Télémax englobe ces 2 forfaits, Mega englobe le Télémax avec d'autres chaînes, etc.) et que le nombre d'abonnés aux chaînes à la carte ne doit pas dépasser 50 % de la clientèle totale.

said by DanTou:

4 - Téléphone. Juste à s'abonner à la VOIP. Au moins c'est disponible.

Un fournisseur conventionnel de téléphone ou VoIP doit passer par le réseau téléphonique, et veut, veut pas, doit s'interconnecter avec les réseaux de Bhell et Vidéotron.

said by DanTou:

5 - Prix anti-compétitifs. Interdiction de baisser le prix dans seulement un secteur. Le distributeur baisse le prix dans un secteur: ce prix doit être disponible pour tous ses clients.

Facile à dire. Ça s'est déjà fait il y a 3 ans. Novus à Vancouver a lancé ses services, Shaw s'est réveillé et a proposé une offre de 3 services pour 30$ (télé 10$, internet 10$, téléphone 10$). Les 9000 abonnés de Novus qui voient l'offre alléchante de Shaw, même si ça vient avec un contrat, vont le prendre.
»Shaw Drops Pricing Bomb To Destroy Local Fiber ISP

said by DanTou:

6 - Charger les impôts aux compagnies de télécommunications en fonction de leurs part de marché. T'as 50% du marché, tu paie 50% de tes profits. Bonne façon d'aider la compétition.

Euh, non. Leurs profits seront en baisse, les actionnaires seront pas contents, d'autres emplois du Québec seront transférés en Égypte, le service à la clientèle sera pourri et la clientèle ne voudra pas payer la note, donc Bhell et Vidéotron vont augmenter les prix des services qu'ils offrent à la compétition, comme l'accès à l'ADSL2/DOCSIS, le loyer des poteaux, le loyer du câblage intérieur, les chaînes télé, le réseau téléphonique, les inter-connexions internet, la publicité, ou toute autre tactique destinée à éliminer la compétition, même si ça veut dire de sortir leur porte-feuille. Ou radicalement un lockout des compétiteurs en guise de protestation.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage

C'est pour ça que ça ne baissera jamais. Il y a toujours quelqu'un pour défendre les prix ABUSIFS des distributeurs.

Je vais juste faire valoir un seul point. Le gouvernement fait des lois quand des personnes ou des compagnies abuses. Les distributeurs ABUSENT. Des élections s'en viennent. C'est le temps de poser des questions à ceux qui vont vouloir se faire élire.

Donc, si j'ai bien compris, tu trouve que c'est correct comme ça fonctionne actuellement et qu'on ne devrait rien changer. Si j'ai mal compris, tu fais une maudite belle job d'avocat du diable.


TH47

join:2005-10-29
Reviews:
·Videotron

Le problème n'est pas qu'on défende ou pas.

Tant que le consommateur sera prêt à payer des prix de fous, ces prix augmenteront.

Quand le consommateur dira "M**de!" et laissera tomber en masse les services les plus abusifs, les distributeurs baisseront leurs prix et/ou amélioreront leurs services.

C'est la bonne vieille loi de l'offre et de la demande: si le consommateur demande des services minables à n'importe quel prix, tu peux être sûr que les fournisseurs s'empresseront de combler ses désirs. Mais s'il demande davantage à meilleur prix et n'accepte pas moins, les fournisseurs obéiront ou souffriront là où ça fait vraiment mal.



En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4
reply to DanTou

said by DanTou:

C'est pour ça que ça ne baissera jamais. Il y a toujours quelqu'un pour défendre les prix ABUSIFS des distributeurs.

Donc, si j'ai bien compris, tu trouve que c'est correct comme ça fonctionne actuellement et qu'on ne devrait rien changer. Si j'ai mal compris, tu fais une maudite belle job d'avocat du diable.

T'as compris tout croche

Sans blagues, je ne fais qu'expliquer la situation actuelle. Notre marché canadien est tellement concentré par les mêmes joueurs que c'est eux qui mènent le gouvernement par le bout du nez. Le CRTC est tellement mou, qu'il va accepter l'achat d'Astral par Bhell. Ça va être de la grosse marde. Un moment donné, il faudra que le CRTC ordonne à ces méga-compagnies de se séparer de quelques activités.

Astral Media a été lancé sous le nom de First Choice ou Premier Choix, ont acheté Radiomutuel en 2000, puis Standard Radio en 2007.

En Ontario, Craig Media a été acheté par CHUM Ltd., qui s'est fait acheter par CTVglobemedia, qui s'est fait acheter par Bell Media.

Chaque chaîne spécialisée lancée par un indépendant était très spécialisée, il y avait des efforts dans la production avec des moyens modestes et dans l'acquisition d'émissions qui se faisait démarquer. Chaque compagnie indépendante possédait une "station phare". Après s'être fait acheter par une plus grosse compagnie, la station phare devient une chaîne secondaire qui sert comme une dompe de rediffusions avec une ou deux émissions originales juste pour conserver des abonnements. Les chaînes spécialisées sont des machines à imprimer de l'argent.

Aux États-Unis, ABC, NBC, CBS et FOX ne peuvent posséder et opérer (O&O) plus de X stations affilié au réseau. C'est pourquoi ils possèdent les stations dans les marchés principaux (NY, LA, Chicago, Philadelphie, Dallas...) et des affiliés s'occupent des petits et moyens marchés. Quand la grosse compagnie opère une station à New York et Los Angeles, y s'en calisse ben d'une station au Dakota du Nord ou au Nebraska et a BESOIN de ses affiliés.
Ben c'est ça le problème qu'on a au Canada, presque toutes les stations SRC, CBC, CTV, Global et Citytv sont des stations O&O. Essayez de lancer une station et de l'affilier à un réseau canadien, les coûts d'affiliation seront tellement élevés qu'il ne vous restera pas assez d'argent pour produire une bulletin de nouvelles locale.

Le système de radiodiffusion, télécommunications et presse écrite canadien a de sérieux problèmes.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage
reply to TH47

Si t'es à Montréal, tu peux dire ça.

Si t'es n'importe où ailleurs, avec les antennes moins puissantes des diffuseurs et presque pas de canaux, c'est plus difficile.

Je suis à Québec, une petite bourgade, un village si vous écoutez Dumont.

On a juste CBC en analogique qu'on va perdre. Je ne suis même pas capable de capter V dans mon coin à la haute-ville: il me faudrait une antenne extérieure. On n'a pas CTV et aucun poste américain. Si on veut juste la TV de base: c'est un minimum de 33$ avec Bell, 35$ avec Vidéotron et 36$ avec Shaw. Et à ce prix là, Vidéotron et ShawDirect n'ont même pas la décence de fournir les canaux américains qu'ils reçoivent gratuitement.

Là, je parle de Québec. Mais imaginez les places plus petites que le village de Québec!

C'est facile de dire de couper les services quand on habite Montréal et qu'on a toutes les chaînes canadiennes et, avec une bonne antenne, toutes les chaînes américaines.

Dans ce cas-ci, la loi de l'offre et de la demande ne s'applique pas. On n'a pas le choix.


DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage
reply to En Enfer

Non, t'as pas juste expliqué la situation actuelle, t'as pris chacun de mes points et tu les as descendus... Comme j'avais prévu:

said by DanTou:

C'est facile de trouver des raisons pour ne pas faire quelque chose.

C'est pas mal plus difficile de trouver des solutions.

.
.
.

Go! Allez-y, crucifiez-moi! C'est beaucoup plus facile que de trouver des façons de se défendre contre les distributeurs. C'est bien plus facile de prendre leur bord. On est un petit marché. On est aussi des moutons. Et on se bat entre nous durant que les compagnies sont mortes de rire de voir qu'on n'est pas capable de se mettre ensemble (comme les étudiants) et se tenir debout.

La situation actuelle, c'est de la belle m&*@&. Pas besoin de nous expliquer pourquoi c"est comme ça. Le CRTC aussi, c'est de la belle m&*@&. Le CRTC n'arrête pas de dire qu'ils donnent des licences. Ils règles des conflits entre distributeurs. Mais ils ne font rien pour nous. Ils ne s'occupent pas des prix aux consommateurs.

Les compagnies ne changeront pas sans qu'on les force. Elles ont un quasi monopole. Les prix sont pratiquement les même d'une compagnie à l'autre. Pour la TV, l'Internet et le cellulaire.

L'OPC a fait une job moyenne dans le cas des contrats de cellulaire. Ça pourrait être mieux. L'OPC pourrait taper sur les compagnie de communication. Je m'en fout de ce qui se passe actuellement, j'apportait des points que l'OPC pourrait faire appliquer pour régler ce qui se passe actuellement.

Mais si vous aimez mieux chialer sur ce qui se passe actuellement plutôt que d'apporter des idées ou améliorer les idées des autres, je vous laisse faire. S'il y en a qui pense comme moi ou qui ont des idées: allez-y, je vous laisse la place. Moi, j'en suis à court.

Harper n'a pas tenu ses promesses. Il avait promis d'abolir le CRTC. Une autre bonne raison pour ne plus jamais voter pour lui.

Je pense que la Canada va continuer de s'enfoncer et avoir le pire système de communication sur la terre (incluant tous les pays pauvres) d'ici quelques années (si ce n'est pas déjà le cas).

En passant, sniff, sniff, Vidéotron ne fait pas assez de profits. Après un réseau de cellulaire et un Colisée, c'est quoi la prochaine dépense de plusieurs centaines de millions qu'ils vont faire? Sniff, sniff. Bell aussi fait pitié. C'est pour ça que l'afficheur est rendu à 11$.

En direct du village de Québec.

Jo1985

join:2007-07-21
Laval, QC
reply to Jtann

Dantou,ta tu toujours compris aussi bien la vie depuis qu'on se connais sur ce forum? :/

Jsuis d'accord à mille à l'heure avec toi!


InvalidError

join:2008-02-03
kudos:5
reply to DanTou

said by DanTou:

Je vais juste faire valoir un seul point. Le gouvernement fait des lois quand des personnes ou des compagnies abuses. Les distributeurs ABUSENT. Des élections s'en viennent. C'est le temps de poser des questions à ceux qui vont vouloir se faire élire.

C'est des elections provinciales qui s'en viennent mais les telecoms c'est au federal que ca se passe donc les deputes du PQ/PLQ/CAQ/etc. peuvent pratiquement rien faire a propos de ca peu importe combien de questions tu peux bien leur poser.

TH47

join:2005-10-29
Reviews:
·Videotron
reply to DanTou

said by DanTou:

Dans ce cas-ci, la loi de l'offre et de la demande ne s'applique pas. On n'a pas le choix.

Sauf que la télé, ce n'est pas un service essentiel. J'admets que les journées seraient bien plus longues sans elle, mais il y a des gens qui choisissent de ne pas avoir de télé chez eux et qui y survivent parfaitement. J'en connais.

Tout ce que je dis, c'est qu'on a rarement besoin d'autant de canaux qu'on a envie d'avoir, et toute réduction de services pénalise le fournisseur.


BigBlarg

join:2008-02-10
Longueuil, QC
kudos:1
Reviews:
·ELECTRONICBOX
reply to Jtann

Tout ce que je lis ici m'indique une seule chose. VOUS n'avez pas les couilles pour vous partir votre propre entreprise. (Je dis pas que je les ai plus).

Arrêter avez vos histoires de camions de poteaux, de politiques, etc...

Je réaffirme ce que j'ai dis au départ : Tout ce que ça prend, c'est quelqu'un qui a les couilles et du cash.

Allez voir la compagnie Maskatel (c'est pas la première fois que j'en parle). C'est un fournisseur de Téléphone/Internet/Télévision dans la région de St-Hyacinthe.

Ils ont des camions, ils ont des bureaux, des centrales, ils ont installés leurs fibre optique partout dans la ville.

Bon, les prix et les forfaits offerts sont pas ce qu'on espère ici, mais ça prouve que c'est possible de faire compétition aux gros.


DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage
reply to InvalidError

Pourrais-tu lire ce que j'écris avant de commenter? SVP?

J'ai dit que le CRTC s'occupe des licences et des conflits entre distributeurs. C'est vrai, c'est fédéral.

J'ai aussi très bien dit que l'OPC s'occupe des problèmes de contrats avec les clients, ce que le CRTC ne fait pas. L'OPC, c'est provincial.


InvalidError

join:2008-02-03
kudos:5

said by DanTou:

J'ai aussi très bien dit que l'OPC s'occupe des problèmes de contrats avec les clients, ce que le CRTC ne fait pas. L'OPC, c'est provincial.

Sauf que l'OPC n'a pas le pouvoir de re-definir les decisions du CRTC et les decisions du CRTC imposent indirectement certaines caracteristiques de la structure des prix, ce qui rend la contestation pratiquement impossible sans s'attaquer directement au CRTC et dans ces cas la, ca peut prendre des annees pour renverser ou modifier une decision.

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage
reply to TH47

said by TH47:

Sauf que la télé, ce n'est pas un service essentiel.

Moi aussi, je connais du monde qui n'avaient pas le câble. Ils sont tous passés au câble depuis qu'ils n'attrapent presque plus de canaux après la conversion au numérique.

Mais c'est une minorité qui n'ont pas le câble. Le cellulaire, ce n'est pas un service essentiel. Pourtant l'OPC s'en ai mêlé. L'Internet, est-ce que c'est essentiel? Oui? La haute vitesse est essentielle? Jusqu'à quelle vitesse? 3MBits/s?

Bon, on ne devrait rien faire. C'est pas essentiel de toutes façons. Qu'est-ce qu'on fait à discuter ici? Dans un groupe de discussion sur Vidéotron où le monde suggère de se déconnecter. Il doit y avoir beaucoup de monde qui n'ont pas le câble ici.

Vu qu'on dirait qu'il y a juste Jo1985 qui a l'air de penser un peu comme moi, je passe le flambeau. Si je suis le seul à penser comme ça, la discussion va mourir toute seul. Au grand bonheur des actionnaires et employés de Vidéotron qui sont ici.

Je savais que ça allait virer comme ça.

said by DanTou:

Go! Allez-y, crucifiez-moi! C'est beaucoup plus facile que de trouver des façons de se défendre contre les distributeurs. C'est bien plus facile de prendre leur bord. On est un petit marché. On est aussi des moutons. Et on se bat entre nous durant que les compagnies sont mortes de rire de voir qu'on n'est pas capable de se mettre ensemble (comme les étudiants) et se tenir debout.

Je le répète: le problème est politique. Ça prendrait juste un député qui lit ceci et qui décide de mettre ses culottes. Le CRTC ne fait que donner des licences. L'OPC s'occupe des contrats abusifs.

J'avoue que je vous avais invités à me crucifier.

Et je savais qu'il y aurait plus de monde pour me critiquer que de monde pour apporter des idées. C'est normal, c'est plus facile. On va rester le tiers-monde des communications. On va payer plus cher pour moins de services que tout le reste de la planète ou bien on va se déconnecter. Bravo!

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
Reviews:
·ELECTRONICBOX
·voip.ms
·Vonage
reply to InvalidError

said by InvalidError:

Sauf que l'OPC n'a pas le pouvoir de re-definir les decisions du CRTC et les decisions du CRTC imposent indirectement certaines caracteristiques de la structure des prix, ce qui rend la contestation pratiquement impossible sans s'attaquer directement au CRTC et dans ces cas la, ca peut prendre des annees pour renverser ou modifier une decision.

À quel endroit j'ai dit que l'OPC pouvait redéfinir les décisions du CRTC???

Dans son domaine de compétence, l'OPC peut faire quelque chose pour aider la situation. Comme elle l'a fait avec les contrats de cellulaire.

InvalidError

join:2008-02-03
kudos:5

said by DanTou:

À quel endroit j'ai dit que l'OPC pouvait redéfinir les décisions du CRTC???

C'est sous-entendu par ton desir que l'OPC re-definisse la maniere de faire affaire en telecom.

Les contrats entre producteurs et distributeurs sont dans la jurisdiction du CRTC, y'a pas grand chose que l'OPC puisse faire pour changer la structure de prix qui en decoule pour les particuliers avec les markups pour marge de profits qui vont avec.

C'est pas pantoute la meme 'game' qu'avec les contrats cellulaire ou les termes des bris de contrats etaient arbitrairement determines par les compagnies pour penaliser le plus possible ceux qui desirent quiter et n'ont absolument rien a voir avec le CRTC, ni les couts reels.


En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4
reply to BigBlarg

said by BigBlarg:

Arrêter avez vos histoires de camions de poteaux, de politiques, etc...

Je réaffirme ce que j'ai dis au départ : Tout ce que ça prend, c'est quelqu'un qui a les couilles et du cash.

C'est ben beau avoir des couilles et du cash, mais ça reste un investissement... qui est supposé rapporter quelque chose.

Le coût d'opération par client est calculé en prenant compte de tous les frais du chemin à partir de la maison du client jusqu'à la centrale de la compagnie, puis de la centrale à ses fournisseurs, plus les employés, plus les équipements, plus les bâtiments, plus...
Si le coût d'opération est facturé au client, il n'y a aucun profit à faire, donc aucun retour sur investissement.
Et si le prix facturé au client est plus élevé que ton compétiteur, tu ne vas pas attirer beaucoup de clients.

Comme je disais, si t'es obligé de payer des prix de fous à Bhell et Vidéotron pour ceci et cela dans le but de déployer et utiliser ton propre réseau, il y a un problème politique.

Il faudrait se demander comment est-ce que Free a réussi à déployer ses services partout en France. Je suis certain que France Telecom (Orange) leur a mis des bâtons dans les roues à plusieurs reprises, mais je suis certain que les politiques sur le réseau externe n'est pas aussi restrictif qu'ici.

Chu allé voir Maskatel. Ils sont basés à St-Hyacinthe mais ils n'ont pas exploité d'autres marchés. Peut-on le qualifier de succès?

Ça commence déjà bien. Le service de base télévision est de 41$ résidentiel, comprend la location du ENPHD, mais contient plein de cochonneries comme Canal Vie, Slice, HGTV, Prise 2, RDS, etc, l'offre HD est pauvre, et puisqu'ils utilisent les canaux américains de Détroit, c'est clair qu'ils redistribuent les services de Shaw Direct, qui est aussi pauvre en HD.

Le service téléphone (POTS) est intéressant: 24$ pour le service avec 9 options incluses, ce qui est mieux que Bhell avec leur afficheur pour 12$ de plus. LOL.

Le service internet est acceptable: 35$ pour 10 Mbps avec cap de 100 Go, 45$ pour 15 Mbps avec cap de 120 Go. Mais les clients de St-Hyacinthe abonnés au téléphone de Maskatel et qui veulent avoir l'internet avec un autre fournisseur doivent faire entrer le filage de Bhell et payer un gros 15$ de plus pour la ligne sèche (dry-loop). Maskatel n'accepte aucun compétiteur sur ses lignes.

À Montréal, on a vu Colba.net installer des DSLAM ADSL2 dans des centrales, mais ils ont arrêté, et ils n'ont pas droit d'accès aux remotes. L'investissement en valait-il la peine? Pourquoi Teksavvy ou Electronicbox ne sont pas en cours de déploiement de fibre optique en ce moment? Probablement à cause des coûts.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."

TH47

join:2005-10-29
Reviews:
·Videotron
reply to DanTou

said by DanTou:

Bon, on ne devrait rien faire. C'est pas essentiel de toutes façons. Qu'est-ce qu'on fait à discuter ici? Dans un groupe de discussion sur Vidéotron où le monde suggère de se déconnecter. Il doit y avoir beaucoup de monde qui n'ont pas le câble ici.

Ne dramatise pas de grâce. Personnellement, je n'ai pas l'intention de me débrancher. Mais j'ai supprimé des services (lire: forfaits dans ce cas) que j'aurais aimé conserver. Il fut un temps où j'avais Méga + SE + TMN + Superstations. Aujourd'hui c'est 20 canaux à la carte + Superstations et je considère sérieusement de réduire encore. Si chacun se contentait de ce qui lui est raisonnablement nécessaire et faisait savoir à Vidéotron qu'ils coupent leurs services parce qu'ils en ont marre de payer trop cher pour un service rendu encore plus mauvais par Illico NG, je pense que ça finirait par bouger.

Mais tu as raison: ça n'arrivera probablement pas et il faut chercher un autre moyen. Lequel? Les politiciens? Depuis quand les politiciens sont-ils du côté du consommateur autrement qu'en paroles?

DanTou

join:2006-10-14
Quebec, QC
kudos:2
reply to En Enfer


Faudrait surtout pas avoir des compétiteurs qui développent leur réseau de fibre: il y aurait des centaines de fils dans les poteaux. On est mieux comme on est actuellement.



Intruder5

join:2011-09-24
reply to Jtann

Les compétiteurs sont écraser au Québec car tout se tien par la main comme une chaine a ne pas briser pour ne pas laisser les autres grandir.....tout ça arranger avec le crtc et le gouvernement.



BigBlarg

join:2008-02-10
Longueuil, QC
kudos:1
Reviews:
·ELECTRONICBOX
reply to En Enfer

said by En Enfer:

Chu allé voir Maskatel. Ils sont basés à St-Hyacinthe mais ils n'ont pas exploité d'autres marchés. Peut-on le qualifier de succès?

Honnêtement je pense que oui. Il y a environ 7 ans, ils offraient seulement la téléphonie. Ensuite ils ont commencé à offrir Internet, et aujourd'hui c'est la télévision qui commence.

Ils sont aussi présent à Drummondville sous le nom "Téléphone Drummond" et à Ste-Rosalie sous le nom "Téléphone Guévremont"

said by En Enfer:

Ça commence déjà bien. Le service de base télévision est de 41$ résidentiel, comprend la location du ENPHD, mais contient plein de cochonneries comme Canal Vie, Slice, HGTV, Prise 2, RDS, etc, l'offre HD est pauvre, et puisqu'ils utilisent les canaux américains de Détroit, c'est clair qu'ils redistribuent les services de Shaw Direct, qui est aussi pauvre en HD.

Le service téléphone (POTS) est intéressant: 24$ pour le service avec 9 options incluses, ce qui est mieux que Bhell avec leur afficheur pour 12$ de plus. LOL.

Le service internet est acceptable: 35$ pour 10 Mbps avec cap de 100 Go, 45$ pour 15 Mbps avec cap de 120 Go. Mais les clients de St-Hyacinthe abonnés au téléphone de Maskatel et qui veulent avoir l'internet avec un autre fournisseur doivent faire entrer le filage de Bhell et payer un gros 15$ de plus pour la ligne sèche (dry-loop). Maskatel n'accepte aucun compétiteur sur ses lignes.

À Montréal, on a vu Colba.net installer des DSLAM ADSL2 dans des centrales, mais ils ont arrêté, et ils n'ont pas droit d'accès aux remotes. L'investissement en valait-il la peine? Pourquoi Teksavvy ou Electronicbox ne sont pas en cours de déploiement de fibre optique en ce moment? Probablement à cause des coûts.

Pour le reste j'ai jamais dis que le service était parfait. Mais ça prouve quand même qu'une petite compagnie peut aller jouer dans la cours des grands si elle le veut.