dslreports logo
site
 
    All Forums Hot Topics Gallery
spc

spacer




how-to block ads


Search Topic:
uniqs
1068
share rss forum feed


omasse

join:2004-12-21
Montreal, QC
Reviews:
·ELECTRONICBOX

[Fr] Astral poursuit Vidéotron

Le Groupe de radiodiffusion Astral accuse Vidéotron, filiale de Québecor, d'avoir réduit «de façon illégale et unilatérale» les redevances qu'elle lui versent. Selon Astral, le manque à gagner se chiffre à 4,3 millions, montant qu'elle réclame à Vidéotron dans sa poursuite.

»affaires.lapresse.ca/dossiers/li···tron.php

TH47

join:2005-10-29
Trontron, mauvais perdant? ou manque d'argent pour payer les Illicos de Québec?


En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4
reply to omasse
quote:
Les tensions entre Astral et Vidéotron ont commencé en février 2011, selon la poursuite. Vidéotron s'est alors plaint auprès d'Astral de la portion trop grande du contenu que diffuse gratuitement Astral sur son site internet. Il s'agit de ce même contenu que Vidéotron fait payer à ses clients. La gratuité sur internet ferait perdre des abonnements à Vidéotron.

En vertu d'une convention entre les parties, Astral peut diffuser gratuitement 10% de son contenu sur internet. Vidéotron soutient toutefois que l'entente ne vise que le contenu original, excluant les reprises, alors qu'Astral soutient le contraire, explique la requête.

Le 17 octobre 2011, «contrairement aux exigences de la bonne foi, Vidéotron, de façon unilatérale, a choisi de réduire le montant des redevances payables (...), à la grande surprise d'Astral», est-il écrit dans la requête.

En janvier 2012, Astral a choisi de réduire sa programmation sur internet pour respecter les doléances de Vidéotron, demandant du même coup le remboursement des redevances passées, ce que Vidéotron n'aurait pas fait.
Voyez? Vidéotron tente de faire pression sur le marché télévisuel canadien afin que seules les abonnés au câble et satellite puissent avoir accès au contenu sur demande. Ostie, il faut être abonné à Vidéotron pour accéder aux émissions de TVA sur internet, qui diffuse pourtant son contenu gratuitement par antenne dans 10 régions du Québec.

Donc d'après Vidéotron, Astral aurait été forcé de livrer leur contenu sur illicoweb, dont l'accès est limité par un username/password... qui n'est plus valide lorsqu'un abonné annule ses services chez Vidéotron.

Le problème là-dedans, c'est que Bell Media, Shaw Media, Rogers Media, Remstar, Astral, et tous les autres diffuseurs indépendants, négocient avec les producteurs pour les droits de diffusion télévisuels, sur internet, et sur les plateformes mobiles. Vidéotron ne devrait pas interférer sur le contenu.

C'est pas la première fois que Vidéotron agit en enfant gâté pour obtenir ce qu'ils veulent...
En 2001, Vidéotron n'était pas d'accord avec la pratique des terminaux multiples de Bell ExpressVu sur un seul abonnement, et ont réduit les redevances versées à RDS de 62 %.
»www.crtc.gc.ca/fra/archive/2002/···-255.htm
Note: C'est environ depuis cette décision que Vidéotron charge 3$ pour un terminal supplémentaire dans le compte...

Par contre, le terme "manque à gagner" pour Astral est assez ridicule. Chaque chaîne d'Astral fait des millions et des millions en profits, à l'exception de MusiquePlus qui fait du déficit.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."

DrAkO
Premium
join:2005-11-06
Montreal-Nord, QC
Astral peut tu couper l'accès aux chaînes à Vidéotron le temps qu'il paie ?


JoePro

join:2006-11-01
canada
reply to omasse
C'est cool comme histoire car Vidéotron semble être le fournisseur qui charge le plus cher pour les postes d'Astral, tout en offrant le moins, mais qui aussi paye le moins de redevances. Quand même pas pire comme système hein?


En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4
reply to DrAkO
said by DrAkO:

Astral peut tu couper l'accès aux chaînes à Vidéotron le temps qu'il paie ?

Non. Règles du CRTC concernant l'intégration verticale: en cas de conflit, c'est la continuité jusqu'à l'aboutissement d'une médiation.

La crainte est évidente : après le déploiement de Bhell Fibe dans les grandes villes du Québec et l'acquisition d'Astral, Bhell pourrait dire "on coupe nos services chez Vidéotron et Cogeco, si vous voulez des canaux francophones, venez chez Bhell Fibe et Bhell satellite."
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."


padakor

@videotron.ca
Que cette convergence m'irrite au plus haut poil !!! que les fournisseurs fassent leur job de base : innover, lancer des produits technologiquement avancés et qu'ils laissent le contenu aux gens dont c'est le vrai métier sans vouloir tout contrôler ! On a au Canada des produits désuets car ces compagnies préfèrent s'acheter des chaînes TV plutôt que des partenariat technologiques ou des 'Box' a la mode européenne. Il est ou mon terminal qui me permet de changer de poste en balayant l'espace d'un coup de main ou de programmer mon enregistrement avec la voix, mon xbox comprend ma voix et ma kinect détecte ma main pour changer de video netflix... il est ou mon terminal TV Android, la plupart des cellulaires ou des tablettes sont plus puissants et évolués que les terminaux sur le marché... En tant que consommateur le jour ou je suis obligé de changer de fournisseur parce qu'il a perdu les droits de diffuser une chaîne qui appartient a l'autre je songerai vraiment a repenser mon mode de consommation de contenus... désolé... montée de lait. Pi Au pire, oui Quebecor a un gros empire mais a la base ils ont quoi ? 1 chaine generaliste TVA accessible OTA gratuitement ? Ils ont ensuite investi et pris des risques pour lancer de nouvelles chaines spécialisées qui n'existaient pas. La Bhell ou Ontarior vient simplement avec un gros cheque racheter des chaines qui sont deja tres populaires, quelle prise de risque...