dslreports logo
site
 
    All Forums Hot Topics Gallery
spc

spacer




how-to block ads


Search Topic:
uniqs
10
share rss forum feed

Jo1985

join:2007-07-21
Laval, QC
reply to swc34

Re: Un Netflix lancé par vidéotron

Maudit que le monde qui vont sabonner a sa mériterait 3 4 claque ou coup de pied en arriere de la tete.Payer + pour avoir access a sa.C'est du contenue qui devrait etre gratuit en partant au prix que sa coute la télécommunication par ici.Encore une fois,fuck les explication ici.
Ya rien de reel et sensé et logique pour expliquer pkoi tu paye 200$ par mois pour du 60mbits (limite ou pas) + un 30sur mesure + telephonie residentiel illimité dans ton propre pays + p-t 2autre illico dans la maison et quen plus on vienne te demander +10$ pour avoir acces a un videoflix (ps: netflix aurait du se réserver le flix!) comme sony fait avec toute les possibilité de domaine ou autre compagnie font avec leurs nom de domaine.

Mais merci au topic, pour mavoir rappeller NETFLIX!



En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4

said by Jo1985:

Maudit que le monde qui vont sabonner a sa mériterait 3 4 claque ou coup de pied en arriere de la tete.Payer + pour avoir access a sa.C'est du contenue qui devrait etre gratuit en partant au prix que sa coute la télécommunication par ici.

Le problème, c'est le contrôle des droits sur le contenu.

En gros, les commanditaires vont payer un excellent prix pour la diffusion des nouveaux épisodes d'un téléroman ou une série qui est diffusé à TVA. Une partie de cet argent va rembourser les coûts de production (incluant les salaires), le reste va en profits pour TVA qui va réinvestir cet argent dans la production d'autres séries et bulletins de nouvelles.

D'un point de vue téléspectateur, TVA est une chaîne conventionnelle, alors ça serait niaiseux de te faire payer pour regarder ses émissions sur demande. Donc, tu devrais avoir accès à son contenu sur demande gratuitement.

Le problème pour eux, si t'as accès facile à ces émissions en différé sans publicités, tu vas délaisser l'écoute en direct, donc cotes d'écoutes assez basses, les commanditaires payent moins, et la production d'une émission n'est plus payante, donc est annulée.

Considérant la popularité des émissions de TVA fait qu'ils sont les plus demandés par la clientèle, le plan initial était de garder l'exclusivité du contenu aux abonnés à Vidéotron en tant qu'outil de "rétention". Puisque l'exclusivité n'est plus légal, ils demandent à Cogeco, TelusTV et Bhell Fibe de payer des droits de rediffusion des émissions de TVA moyennant un prix pas mal élevé pour que toi dans ton salon puisse accéder aux émissions de TVA gratuitement. Mais c'est ben trop cher, pas moyen de conclure une entente. Le contenu des autres chaînes du Groupe TVA semble venir avec le paquet, mais c'est les redevances d'abonnements qui est l'avantage financier ici.

Donc, Vidéoflix va solliciter les non-abonnés à payer Vidéotron pour accéder entre autres au contenu de TVA pour 10$/mois, ce qui est pas mal l'équivalent du prix d'une promo illimitée du SuperClub Vidéotron.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."