dslreports logo
site
 
    All Forums Hot Topics Gallery
spc

spacer




how-to block ads


Search Topic:
uniqs
113
share rss forum feed

Altheran5

join:2011-04-08
canada
Reviews:
·Videotron

1 edit
reply to JoePro

Re: [Internet] Fonctionnement du Réseau VL : Limites inte

Pcq les TPIA ces un % ridicule de clients au Quebec. c'est plutot rare que je vois un TPIA dans une cellule. Ainsi ca a un impact minime ... si c'est tous nos client qui peuvent faire bcp plus de traffic, c'est une autre game ... pis que a cause du CRTC, ben il faut faire avec XD Mais je trouve quand meme drole que les TPIA soient si populaire ici. Je veux dire, oui, ils sont moins chers, ils offrent plus ... Mais a quel prix ... Depenses d'operations reduites au minium = service au minimum + N'ont pas les memes depenses d'infrastructure que Videotron. Ils peuvent grandement s'offrir ces prix puisque le CRTC oblige Videotron a negocier sous un certain prix. Mais imaginez 2 secondes, vous qui faites la promotion des TPIA, que TOUS les clients VL vont chez les TPIA ... qui doit moderniser ? Videotron .. avec quel argent .. oh crap ! Videotron n'a plus la marge de profit necessaire pour moderniser car nous devons en prioriter entretenir le reseau ... ce qui coute bcp de $$$ aussi. Juste comme ca : une PMD, c'est une couple de milles. quand il faut en changer une car un client n'aime pas les pertes de paquets occasionnels qu'il experimente sur son lien cable (non-garanti au niveau contractuel), et bien on le fait, meme si par le fait meme, ce client ne va probablement plus jamais etre rentabilise Car on se souci de notre image de qualite, et aussi car en quelque part, on en a les moyens ... So .. il faut parfois regarder le big picture .. Les TPIA c'est bien ... juste si ya pas trop de clients ;P

Just my 2 cents.

Ceci ne reflete aucunement les positions de Videotron SENC.


singerie3

join:2008-10-12
Saint-Constant, QC

quand le bassin de TPIA va etre assez grand et les prix réaliste par tranche de 100mbps, je suis sur que le CRTC vont faire en sorte que les couts d'amélioration du réseau seront partagé avec les TPIA

exemple : tu a 0.5% du traffique total de videotron, ben tu paye 0.5% des factures d'amélioration/réparation



En Enfer
This account has been compromised

join:2003-07-25
Montreal, QC
kudos:4

1 edit
reply to Altheran5

said by Altheran5:

Mais je trouve quand meme drole que les TPIA soient si populaire ici. Je veux dire, oui, ils sont moins chers, ils offrent plus ... Mais a quel prix ... Depenses d'operations reduites au minium = service au minimum + N'ont pas les memes depenses d'infrastructure que Videotron. Ils peuvent grandement s'offrir ces prix puisque le CRTC oblige Videotron a negocier sous un certain prix. Mais imaginez 2 secondes, vous qui faites la promotion des TPIA, que TOUS les clients VL vont chez les TPIA ... qui doit moderniser ? Videotron .. avec quel argent .. oh crap ! Videotron n'a plus la marge de profit necessaire pour moderniser car nous devons en prioriter entretenir le reseau ... ce qui coute bcp de $$$ aussi.

N'importe quoi !

Chaque cellule contient un groupe de clients potentiels dans un secteur géographique (entre 100 et 1000 comme expliqué ci-haut). Lorsque plusieurs clients dans une même cellule choisissent de transférer tous leurs services chez ou par le réseau de Bhell, ça devient pour Vidéotron une cellule qui ne rapporte pas assez d'argent, ou qui opère à pertes. Chaque client qui utilise au moins un service par câble a une certaine valeur. Pour cette raison, c'est dans l'intérêt de Vidéotron ne faire en sorte de ne pas perdre de leurs clients (les augmentations annuelles n'aident pas), mais aussi dans leur intérêt que ce client "perdu" choisisse l'internet par câble d'un TPIA.

Une erreur de jugement est que vous assumez que le TPIA doit assumer les coûts complets pour chaque potentiel. Doit-on assumer que le TPIA doit payer entièrement pour la drop du client qui a choisi de conserver son service télé avec Vidéotron? (service qui n'est pas revendu). Ceci dit, les TPIA payent déjà une très grosse redevance à Vidéotron pour le "last mile".

Et pour la télévision?

Mise en situation: en 2001, ExpressVu était encore jeune, une quarantaine de nouvelles chaînes spécialisées ont été lancées en septembre, et la haute définition était à ses débuts, et pour Rogers, c'était clair qu'ils allaient perdre des clients pour le satellite, qui avait beaucoup de place pour accueillir ces 40 nouveaux services. Ils ont alors modernisé leur réseau, pas mal partout. Rogers utilise les mêmes terminaux Scientific-Atlanta que Vidéotron, qui d'après leurs informations techniques, peuvent synthoniser jusqu'à un maximum de 860 MHz (canal 135 analogique), oui oui, même le bon vieux SA-2000 ! Ils ont ensuite déployé la SDV, formé des petites cellules et retiré quelques canaux analogiques tout en en conservant 60.

On est présentement en 2013. Rogers offre en ce moment plus de 130 canaux HD, ok, compressés en 3HD/QAM (environ 12.93 Mbps par chaîne), mais ils sont là, ainsi que plus de 125 canaux ethniques, ainsi que la plupart des chaînes francophones en HD!

Vidéotron, de son côté, a pris la décision de ne fournir que les services qui seront les plus demandés et les meilleurs "deals", et de compter sur la fidélité et la satisfaction de leur clientèle, chose qui se perd facilement.

On se retrouve donc 12 ans plus tard dans une situation où le seul contenu HD disponible sur demande (au 900) est exclusivement payant afin de ne pas congestionner les QAMs de VSD dans les cellules de 1000 clients. Même les clients qui payent 14$/mois pour Super Écran n'ont pas accès à des films en HD au 900, parce qu'apparemment, ils ne payeraient pas assez! Pourtant, SÉ annonce que le SÉ sur demande en HD est disponible partout, Cogeco, Telus, Axion, Dery, Bell Fibe TV... mais pas chez Vidéotron et ses affiliés (Warwick, arr pays, etc.). Client insatisfait, fournisseur insatisfait. Et la demande ne fait qu'augmenter. Pourquoi le réseau n'est pas modernisé alors qu'il aurait dù être déjà avancé il y a déjà 12 ans ?

Les modems DOCSIS 1 était supposés être retirés du réseau depuis le lancement de la TGV, environ 2007. Les premiers modems (dont j'ai oublié le nom mais finit par -100) ont une vitesse en aval maximal de 5 Mbps. N'importe quel client abonné à la haute vitesse avec un modem docsis 1 se fait fourrer, puisque le matériel ne fournit pas pour le forfait choisi.

Je pourrais continuer, mais c'est déjà long.
--
Tell your children over dinner, "Due to the economy, we are going to have to let one of you go."